Le Danube, voie impériale

Fleuve mythique, imposant, le Danube relie l‘Allemagne à la Mer Noire. Ce long fleuve de 2.888 kilomètres à la fois puissant et tranquille est le seul d’Europe qui coule d’ouest en est. Il a joué un rôle considérable dans l’histoire de l’Europe. Frontière d’empires (Romain, Saint Empire Romain Germanique, Habsbourg et Ottoman), trait d’union ou ligne de démarcation des cultures slaves et occidentales, des religions chrétiennes -orthodoxe, catholique et protestante-, et musulmane.
Le Danube traverse de nombreuses capitales et villes chargées d’histoire : Sigmaringen, Ulm, Ratisbonne (Regensburg), Passau, Linz, Vienne, Bratislava (Presbourg), Budapest, Belgrade.
Cette voie d’eau majestueuse a permis le transport de marchandises pendant près de 4 millénaires, de la Bavière à la mer Noire.
Le Danube a également véhiculé l’art et la culture, faisant ainsi de ses rives un extraordinaire écrin.
Le voyage commence dans une vallée boisée de la Forêt Noire. Nous traversons de nombreux sites prestigieux de Bavière jusqu’à Passau, où les flots de l’Inn apportent à ce fleuve de plaine quelque peu lascif les flots vivifiants des glaciers tyroliens.
Le Baroque magnifie alors la très catholique Autriche. Les méandres de la vallée de la Wachau égayent le tracé du «beau bleu ».
Et c’est l’arrivée à Vienne l’impériale et son architecture, ou plutôt ses architectures flamboyantes, du gothique sévère à la Sécession impertinente. Vienne, la beauté faite ville. Vienne, un art de vivre. Vienne qui se grave à jamais dans le coeur le plus endurci.

Se succèderont ensuite Bratislava, Budapest, tant aimée par l’impératrice Sissi, puis Belgrade, les Portes de Fer, frontière extrême de l’empire romain. Arrivés en Bulgarie, nous quittons le fleuve qui trahit son cap en se dirigeant soudain vers le nord, et nous partons vers Sofia où nous embarquons à bord du train mythique Orient-Express qui nous conduit au terminus de ce voyage hors du temps : Constantinople et ses rêves d’Orient.
Ce film allie la qualité et la poésie des images, un récit passionnant de la petite et de la grande histoire, un accompagnement musical de toute beauté pour notre plaisir.
Même parfois voilé de gris, le Danube se voit toujours en bleu.

Programme du film

 Allemagne

  • Les sources
  • De Sigmaringen à Ulm
  • Weltenburg et Befreiungshalle
  • Regensburg (Ratisbonne)
  • Walhalla
  • Passau

Autriche

  • Méandres
  • La Wachau, de Melk à Durnstein

    Vienne

    • Le centre historique
    • Schönbrunn
    • Le baroque viennois
    • Le Ring
    • L’Art Nouveau et la Sécession
    • Les cafés
    • Vienne aujourd’hui
    • La crypte des Habsbourg
    • L’Impératrice Sissi

Slovaquie

  • Bratislava

Hongrie

  • Des marais de Lipot au contrefort des Carpates,
  • Esztergom, Visegrad, Szentendre

    Budapest, la perle du Danube

    • La colline de Buda et Pest l’industrieuse
    • L’Art nouveau hongrois
    • Les bains et les sources thermales
    • La fabuleuse aventure de l’Orient Express
    • Salles de concert, cafés et folklore

Serbie

  • Belgrade
  • Les Portes de Fer

Bulgarie

  • Belogradchik
  • Le monastère de Rilski
  • Sofia

Constantinople/Istanbul

  • Nostalgie d’un monde révolu

Musique

La musique joue un rôle important dans ce voyage au coeur de la culture européenne. Des styles musicaux très différents, mais complémentaires se succèdent et parfois se mêlent pour le plus grand plaisir du spectateur.

J’ai bien sûr choisi des extraits d’oeuvres des grands classique, tels que Monteverdi (Vêpre de la Vierge), J. Haydn (La Création, Les Saisons, Concerto pour piano, Quartet Prussien), J.S. Bach (Concertos pour violons), R. Schumann (Symphonie #3 -Rhenish), W.A. Mozart (Requiem), L. van Beethoven (Romance), F. Liszt (Rhapsodie hongroise et concerto pour piano), J. Brahms (Danses hongroises).
Mais également des compositeurs plus modernes, et dont la musique accompagne à merveille les courants architecturaux de leur époque, comme Eric Satie (Gnossiennes).

Arrow
Arrow
Une séquence du film est consacrée à l’atelier du Maître Luthier Thomas Goldfuss de Ratisbonne.
Slider

Johan Strauss étant à Vienne ce que la tour Eiffel est à Paris était bien sûr incontournable.
Des improvisations et variations sur des thèmes célèbres, dans le plus pur style du genre « piano-bar » accompagnent la grande aventure de l’Orient-Express, ainsi que l’atmosphère des cafés, bars et restaurants de la « Belle Epoque ».
J’ai également intégré dans l‘accompagnement musical quelques compositions de mon ami K. Esipov qui a illustré avec talent nombre de mes films documentaires.
Et enfin, avec Charles Loos, pianiste belge de très grand talent, nous avons travaillé avec plaisir et passion à l’enregistrement d’improvisations et variations « jazzantes » sur des thèmes classiques et traditionnels d’Europe Centrale.
Un voyage en musiques et en images pour le bonheur des sens.

Piano Bar

Musique classique au fil du Danube

Architecture

Tout au long de notre voyage, nous allons découvrir des styles architecturaux aussi variés que superbes.
En voici quelques exemples emblématiques et parfois surprenants.

Stephansdom VIenne
L’immeuble de la Poste (A. Lechner) Budapest
Am Steinhof
Le Parlement et la statue Athéna à Vienne
Cathédrale Alexandre Nevsky
Arrow
Arrow
R O M A N & G O T H I Q U E - Stephansdom VIenne
Slider

Les étapes du film

Régions traversées par le Danube

Le Danube est le second plus long cours d’eau d’Europe après la Volga (Russie).

Il prend sa source en Allemagne (Bade-Wurtemberg) dans la Forêt Noire, à 1078 mètres d’altitude,  et se jette dans la mer noire, à la frontière entre la Roumanie et l’Ukraine.  Sa longueur officielle totale est de 2888 km.

Ce ruban qui traversait l’Autriche des Habsbourg, symbole d’un ensemble pluriel et supranational,  traverse ou longe aujourd’hui 10 pays et 4 capitales (Vienne, Bratislava, Budapest et Belgrade).  Il a été depuis l’Antiquité une importante voie fluviale, de passage pour les marchandises, la culture, et bien sûr les armées de tous bords et de toutes origines.  Aujourd’hui, les pays danubiens bénéficient de la liberté de commerce et de navigation sur le fleuve.

Le Danube approvisionne en eau potable 10 millions de personnes, comporte  près d’une trentaine d’écluses,  barrages et centrales hydro-électriques, refroidit l’eau de 4 centrales nucléaires (Allemagne, Hongrie, Bulgarie et Roumanie).

Le débit du Danube à son embouchure est de 6.500 m3/seconde.  Le débit annuel moyen est de 203 millions de m3.  Le fleuve est navigable à partir de Kelheim (Allemagne), à 500 km de sa source.

   Allemagne

Membre de l’UE et de l’espace Schengen
Membre de la zone Euro

   Bavière

Superficie: Le plus grand Land d’Allemagne: 70.553 km2
Nombre d’habitants : 12,44 millions (2012)
Capitale : Munich

   Bade-Wurtemberg

Superficie:  35.751 km2
Nombre d’habitants : 10,9 millions
Capitale : Stuttgart

   Autriche

Superficie : 83.879 km2
Nombre d’habitants : 8,5 millions (2013)
Capitale : Vienne
Membre de la Communauté européenne
Membre de l’UE et de l’espace Schengen
Membre de la zone Euro

   Slovaquie

Superficie : 48.845 km2
Nombre d’habitants : 5,4 millions (2013)
Capitale : Bratislava
Membre de l’UE et de l’espace Schengen
Membre de la zone Euro

   Hongrie

Superficie : 93.030 km2
Nombre d’habitants : 9,9 millions
Capitale : Budapest
Membre de l’UE et de l’espace Schengen

   Croatie

Superficie : 55,594 km2
Nombre d’habitants : 4,23 millions
Capitale : Zagreb
Membre de l’UE

   Serbie

Superficie : 88.361 km2
Nombre d’habitants : 7,16 millions
Capitale : Belgrade

   Bulgarie

Superficie : 110.994 km2
Nombre d’habitants : 7,26 millions
Capitale : Sofia
Membre de l’UE

   Roumanie

Superficie : 238.391 km2
Nombre d’habitants : 20 millions
Capitale : Bucarest
Membre de l’UE

   Moldavie

Superficie : 33.846 km2
Nombre d’habitants : 3,55 millions
Capitale : Kichinev (en russe) Chisinau (en
moldave)

   Ukraine

Superficie : 603 628 km2
Nombre d’habitants : 45,5 millions
Capitale : Kiev

L’orient Express

L’Orient-Express, c’est un train, un mythe, une histoire.
Au-delà d’un moyen de voyage, l’Orient Express, c’était une époque, des rêves, des ambitions. Celles d’un homme, Georges Nagelmaekers, qui voulut appliquer à l’Europe, tout en l’améliorant, un concept qu’il avait découvert aux Etats-Unis.
Celles d’un continent, l’Europe. L’Europe, qui en cette fin de XIXème siècle, était toujours le centre du monde. Europe respectée et dominatrice.
L’Orient-Express, c’étaient les nouvelles techniques industrielles pour les machines, l’acier (les ponts, les tunnels dans les Alpes et les rails) ; un Art Nouveau pour la décoration et l’ameublement, une musique venue d’outre atlantique avec le piano-bar et le jazz.
L’Orient-Express, ce furent les grands bouleversements politiques avec la grande Guerre, la fin des Empires allemand, austro-hongrois, russe et ottoman.
En fin de compte, L’Orient-Express marqua le triomphe du capitalisme, la victoire de la Grande bourgeoisie financière et industrielle sur la noblesse.